Archives pour la catégorie Non classé

Milou retourne au Sénégal

 

Le 10 novembre, Milou a décidé de quitté la région malienne où il se trouvait déjà depuis un mois. Il s’est dirigé vers l’ouest et a atteint après 5 étapes journalières l’ouest du Sénégal. Le 13 novembre, il a parcouru plus de 250 km! En 2012 et en 2013, il avait également d’abord passé quelques semaines au Mali avant de se déplacer, en décembre, vers le Sénégal. En effet, il se trouvait en décembre 2012 et en décembre 2013 exactement au même endroit qu’actuellement. La température y atteint tous les jours 35 °C.  Il est probable qu’il quittera cette région dans quelques jours pour se rendre près du Dakar.

Salam n’arrête pas de bouger. Il est toujours au Mali, mais s’est de nouveau approché du sud de la Mauritanie, ces derniers jours.

 

Les mêmes goûts

Salam et Milou se trouvent les deux toujours au Mali.

Salam a passé 6 jours dans le Parc National de la Boucle du Baoulé, région qui avait été visitée par Milou en novembre 2011 et novembre 2013. Possible que Salam y a survolé des girafes et des chimpanzés. Entre temps, il est retourné un peu plus au nord.

Milou était quasiment en même temps dans le même parc, mais les deux Milans noirs n’étaient jamais ensemble. Milou a ensuite poursuivi son voyage vers Bamako, la capitale du Mali, et a traversé le fleuve Niger à deux reprises. Il se trouve actuellement au nord de Ségou et de Markala.

Salam et Milou toujours au Sahel

Salam a parcouru un circuit de plus de 1000 km. Il est parti le 30 septembre depuis la région de Koréra-Koré (Mali), s’est déplacé d’abord vers l’est, ensuite vers le nord et vers l’ouest, avant de revenir à Koréra-Koré le 18 octobre.

Milou est resté jusqu’au 12 octobre au sud de la Mauritanie et s’est ensuite une nouvelle fois rendu au Mali.

Les deux font régulièrement des déplacement, souvent important, mais ils sont pour le moment resté dans la même région.

Sous le soleil sahélien

Après un bref séjour au Mali du 12 au 14 septembre, Milou est revenu au sud de la Mauritanie et se trouve actuellement à 20 km au nord-est de la ville d’Adel Bagrou, dans la savane, où la température atteint 40°C de jour et ne tombe guère en dessous de 30°C de nuit.

Salam n’arrête pas non plus de bouger au sud de la Mauritanie, mais il se trouve 250 km plus à l’ouest. Le 23 septembre, il a pour la première fois cet automne atteint la frontière malienne.

On se demande ce que ces milans peuvent bien manger pendant des semaines dans cette région d’autant plus qu’il n’y a pas (encore) de criquets pèlerins dans cette région.

Milou est au Mali

Comme en 2013, Milou a quitté le sud-est de la Mauritanie où il a erré pendant presque 3 semaines, pour se rendre au Mali, dans la région de Nampala.

Salam est pour le moment toujours en Mauritanie. Il visite différents endroits qu’il avait déjà examinés en août 2011.