Archives pour la catégorie Non classé

Milou est arrivé en Europe

Il a fallu un mois à Milou pour arriver au détroit de Gibraltar. Il a traversé la mer le matin du 26 mars et va ces prochains jours s’approcher de la Suisse. Nichera-t-il de nouveau dans le même nid qu’en 2014 près du Lac de Lussy (canton de Fribourg)?

Salam a entamé sa migration seulement le 15 mars. Après une semaine il a atteint le Maroc. Les résultats des dernières localisations étaient quelque peu perturbés, mais il est toujours vivant. Nous espérons pouvoir régler ce problème d’ici quelques jours. Nous espérons pouvoir régler ce problème d’ici quelques jours. Il y a des fortes chances que Salam commencera à nicher dans 2-3 semaines, pour la première fois de sa vie. Mais où?

 

 

Milou entame sa migration printanière

Après avoir passé 3 mois au Sénégal, Milou est maintenant sur le chemin de retour vers l’Europe. Le 24 février, il a quitté la région de Thiès (Sénégal) et s’est dirigé vers le nord pour atteindre la Mauritanie le soir du 25 février. L’année passé, il avait commencé sa migration le 22 février.

Lors d’un voyage en boucle qui a duré deux semaines, Salam a visité tout le sud-ouest du Mali et s’est même rendu jusqu’en Côte d’Ivoire avant de revenir au Mali en passant par l’est du Guinée. Déjà en mars 2013, il avait fait un déplacement similaire. Le 28 février, Salam a atteint l’extrémité sud de la Mauritanie.

Un hiver à 35°C

Milou se trouve toujours au Sénégal où il était arrivé fin novembre 2014 et où il a passé tous les hivers depuis 2011. Il dort le plus souvent en ville de Thiès (50 km à l’est du Dakar) et préfère 2-3 endroits bien précis pour chercher sa nourriture de jour: soit à la Forêt de Thiès à 15 km du centre de la ville, soit à Khombole, 25 km plus à l’est.

Salam ne reste jamais longtemps au même endroit. Il s’est encore rendu au Mali et se trouve actuellement à 250 km au nord de Bamako. Son « quartier d’hiver » au sud de la Mauritanie et dans le Mali voisin comprend une surface qui est cinq fois plus grande que la Suisse.

Nos deux Milans noirs séjournent dans des régions où ils subissent tous les jours des températures entre 30°C et 40°C.

Salam hiverne en Mauritanie

Milou passe un nouvel hiver près du Dakar (Sénégal) où il dort régulièrement en ville de Thiès. Il cherche sa nourriture souvent soit dans la forêt de Thiès, soit dans la forêt de Sebikhoutane, donc à 25 km au sud-ouest de Thiès. Il profite donc de ses connaissances de ces lieux, acquises les hivers précédents.

Salam s’est approché du fleuve Sénégal entre la Mauritanie et le Sénégal. Il a séjourné près de Kaedi comme il l’avait déjà fait en novembre 2012.

 

Salam cherche son quartier d’hiver

Salam a passé tout le mois de décembre au sud de la Mauritanie et s’est déplacé sans cesse. Le 19 décembre seulement, il a lentement commencé à se diriger vers l’ouest et a pratiquement atteint le Sénégal. Rappelons qu’il a passé ses deux premiers hivers au Sénégal et son troisième hiver au Mali.

Milou par contre a chaque fois hiverné dans la région du Dakar (Sénégal), où il est de nouveau et où il est chaque année arrivé seulement en décembre.

Il est intéressant de noter que ces Milans noirs arrivent en général déjà au mois d’août au sud de la Mauritanie, mais qu’ils ne se rendent qu’au mois de décembre dans leur quartier d’hiver définitif.

Bonne Année à Salam et à Milou, bonne Année à vous tous!